Faleh Ibn Nafi' al Haddadi - Partie 6

Publié le par Kamaal As-Salafii Al-Maghribii

Paroles des savants sur Fâlih


Cheikh Rabi’ Al Madkhali, qu’Allâh le préserve

« Fâlih a nuit aux partisans de la Sounna beaucoup plus que ne l’a fait al Haddad».



écouter

« Je n’ai jamais entendu Fâlih dénigrer Seyyid Qotb. Il tient en faveur de ce dernier des propos que même les Qotbis exagérateurs ne tiennent pas ».

écouter

«‘Adnân ‘Ar’our, Abou al Hassan et Fâlih exécutent des plans contre les partisans de la Sounna, ensuite ils feignent d’être de leurs côtés ».

écouter

« Comment peux tu dire : « on profite de ce livre (« Sous les ombrages du Coran » de Seyyid Qotb), on y trouve des choses bénéfiques » ?! Il y a un qotbi malgré son exagération à l’égard de Seyyid Qotb qui dit qu’il ne faut pas prendre de lui la ‘Aqida. Fâlih lui ne dit pas on ne prend pas de Seyyid Qotb la ‘Aqida, il pousse les gens à profiter de son livre. Quant à nous, nous disons : ne prenez rien de Seyyid Qotb, car dans ses livres il y a la perdition et la destruction. Les livres de Ahl As Sounna vous suffisent. Oh Fâlih ! Entretiens- tu des relations secrètes avec ces qotbis en exhibant des dénigrements vis-à-vis d’eux et en cachant autre chose ou y a-t-il autre chose ? »


écouter


Ecoutez Fâlih encourager à la lecture de « Sous les ombrages du Coran »:

écouter


Cheikh Ahmad ibn Yahya An Najmi, qu’Allâh le préserve

Il a été rapporté à cheikh An Najmi que Fâlih a dit les propos suivants :

Au sujet de cheikh Ibn Bâz, « Personne n’a porté préjudice à la Voie Salafi comme lui ».

Au sujet de cheikh Al ‘Outhaymine, : « Il ne sait pas ce qui sort de sa tête » et « Il lui a été difficile d’accepter le hadith de l’Espionne ».

Au sujet de cheikh Al Albâni : « Il fait de la croyance de Ahl As Sounna wal Jamâ’a la croyance des partisans de l’innovation ».

Au sujet de cheikh Al Albâni, cheikh Rabi’ et cheikh ‘Ali Hassan : « Ils ont fait de toute la communauté des Mourjis.

Au sujet de cheikh ‘Abdoulmouhssin Al ‘Abâd, qu’Allah le préserve : « Il a fait de sa personne un âne sur lequel montent les sectaires » et « C’est un ignorant ».

Il qualifie ‘Aïsha et Hafsa, qu’Allah les agrée, comme étant des personnes qui ont polémiqué et rusé.

Il utilise la règle de « Al Mouâzanat » (1) , au sujet de Seyyid Qotb et de son livre « Sous les Ombrages du Coran ».

Cheikh An Najmi a dit après avoir entendu ces propos : « Je conseille de ne pas prendre la science de la personne dont vous m’avez cité les propos »


écouter


Cheikh Mouhamad Ibn ‘Abdilwahab Al Banna, qu’Allâh le préserve

«Fâlih n’est pas de ceux qui réussissent ».

« Il est déchu ».

« Il croit être parmi les meilleurs savants alors qu’il fait partie des plus ignorants des ignorants »


écouter


Cheikh ‘Oubéïd Al Jâbiri, qu’Allâh le préserve

« Je défis ceux qui prétendent que Fâlih est une référence d’amener ne serait-ce qu’un petit livre que ce dernier ait achevé qui soit dépourvu d’insultes et qui soit conforme aux règles et aux bases des gens de science »


écouter


« La raison pour laquelle je me suis longuement tu sur ce que Fâlih a dit comme critiques sans raisons valables et sur ses jugements hâtifs est l’espoir qu’il revienne à la raison et qu’il surveille ses propos, mais en vain »


écouter


« Fâlih a beaucoup calomnié de grands savants et il s’est beaucoup moqué d’eux ».


écouter


« Je suis prêt à diffuser ce que je sais sur Fâlih comme erreurs et il suffit qu’une seule de ces erreurs soit diffusée pour le discréditer ».


écouter


en arabe


Cheikh Mouhamad Ibn Hâdi Al Madkhali, qu’Allâh le préserve

«Fâlih juge avec exagération les gens comme étant des innovateurs et des pervers ».

« Il qualifie des salafis d’innovateurs. Il a été conseillé à ce sujet, sa parole n’est donc pas acceptée ».

écouter

Remarque : cette parole date de plus d’un an, mais maintenant les propos de cheikh Mouhamad sont plus durs.


Cheikh As Soubéïl, qu'Allâh le préserve

« Fâlih : qu’Allâh le guide… »


écouter


Cheikh ‘Abdoulaziz Al Boura’i, qu'Allâh le préserve

« Si ces dénigrements viennent de Fâlih ou de ses semblables comme Fawzi Al Athari alors leurs auteurs sont comme un petit qui veut renverser une montagne ».

écouter


« Je ne connais personne au Yémen qui puisse dire de lui-même qu’il est d’accord avec Fâlih Al Harbi »

écouter


« En suivant le chemin de Fâlih, il ne reste aucun sounnite ».

écouter


(1) Règle dont le principe est d'imposer de citer les bons côtés et les bonnes actions des innovateurs lorsque ces derniers sont critiqués. Si cela n'est pas fait c'est alors de l' injustice car la balance juste n'a pas été établie entre les bons et les mauvais côtés.

Plusieurs savants ont dénoncé le caractère erroné de cette règle, parmi eux: cheikh Al Albâni, cheikh Al 'Outhaymine, cheikh Rabi' et d'autres...
 

Commenter cet article